By:
14-12-2015

Après Avoir Vu Cela, Vous N’utiliserez Jamais Plus De Coton-tige Pour Nettoyer Vos Oreilles

Quand on entend parler du nettoyage de nos oreilles, on sursaute à l’écoute de certaines pratiques. L’oreille et le conduit auditif sont des zones sensibles et délicates du corps humain. Avant de vous lancer dans un nettoyage approfondi, mieux vaut vous documenter auparavant sur les précautions à prendre.

Un grand nombre d’infection, de blessures ou de traumatismes du conduit sont imputables à des méthodes douteuses. Malgré les mises en garde des praticiens, beaucoup d’entre nous continuent à employer des méthodes recommandées autrefois par nos aïeuls et qui s’avèrent dangereuses. Le quotidien The Telegrap rapporte que 7000 personnes, par an en Angleterre, consultent en urgence après avoir employé des cotons-tiges, soit bien plus que celles venant pour des blessures occasionnées par les rasoirs.

Les cotons-tiges ne sont pas conseillés pour nettoyer les oreilles. Depuis des années, les médecins, les orthophonistes et les otorhinolaryngologistes essaient, en vain, de prévenir contre cette habitude qui est ancrée dans nos pratiques de nettoyage.

La guerre du corps médical contre les cotons-tiges

Avant d’aller plus loin, il faut savoir qu’il ne faut pas enfoncer d'objet dur à l’intérieur du conduit auditif. Cette pratique peut s’avérer dommageable pour le tympan. Souvent, les personnes enfoncent trop profondément le coton et obstruent le tympan provoquant une perte d’audition. Le cérumen n’est pas une substance sale ou nocive pour l’oreille. Le cérumen est une substance sécrétée normalement par des glandes situées à l’intérieur de l’appareil auditif. Le cérumen possède des propriétés antibactériennes qui servent à protéger le tympan, nettoyer et lubrifier le canal auditif de nos oreilles. Avant de nettoyer vos oreilles, il est primordial de savoir quand il convient d’entreprendre cette opération.
Page 1 de 2Suivante >>
J'aime News © 2016.