By:
16-11-2015

Après Que La Viande, Le OMS Accusé également Caffè Peuvent Causer Le Cancer

Le café, boisson la plus consommée dans le monde, accusé d'être cancérogène par l'OMS

L'OMS (l'Organisation Mondiale pour la Santé) a révélé fin octobre que le café serait cancérogène. Après avoir annoncé la dangerosité de la viande et de la charcuterie et leur caractère cancérogène pour notre santé, l'OMS porte les mêmes accusations sur le café. La boisson qui demeure la plus largement consommée dans le monde serait-elle donc toxique? Boire du café nous exposerait-il à des risques de cancer? Le Circ qui est le Centre international de recherche sur le cancer avait déjà classé au début des années 90 le café comme potentiellement cancérogène. Des risques de cancers de la vessie avaient alors été évoqués. Les recherches sur le lien entre café et cancer ne sont pas récentes. Elles ont toujours été à l'ordre du jour avec des résultats le plus souvent fort contradictoires. La plupart d'entre nous consommons du café quotidiennement, de une à plusieurs tasses de café au cours de la journée, pour nous réveiller, par plaisir, pour nous tenir en alerte, pour partager un moment agréable à plusieurs. Ce café, cependant nous le consommons sous des formes de plus en plus diversifiées. Existerait-il une forme plus dangereuse qu'une autre?

Le café en capsules

Les capsules recèleraient des quantités importantes de vapeurs proches de celles du benzène: le furane. Ce composé se retrouve dans des solvants comme le THF (le tétrahydrofurane). Selon une étude menée par des scientifiques espagnols, le composé polycycle de furane retrouvé dans les capsules présenterait un risque de toxicité 3 fois plus important que pour un café ordinaire. Dans une capsule, les vapeurs emprisonnées perdraient leur propriété volatile. La toxicité resterait ainsi enfermée dans la capusule sans pouvoir s'y échapper. Les substances toxiques retrouvées dans la composition de nombreux cafés présents dans les rayons de nos supermarchés seraient particulièrement nocives pour notre système immunitaire et endocrinien. De tels dérèglements pourraient occasioner la survenue de multiples cancers.
Page 1 de 3Suivante >>
J'aime News © 2016.