By:
12-04-2016

Ce Chien A été Jeté Dans Une Fosse Remplie De Goudron Et Laissé Pour Mort. Par Chance, Il A été Sauvé. Lisez Cette Incroyable Histoire!

Les animaux ont normalement les moyens de se protéger eux-mêmes. Ils usent de techniques particulières pour résister aux différents changements climatiques et aux problèmes de toutes sortes. Mais de temps en temps, ils peuvent aussi compter sur la protection des êtres humains et ces derniers les traitent généralement avec amour et respect. Malheureusement, ce n’est pas toujours le cas. Lisez cette histoire à la fois atroce et réconfortante. Au Chili, un chien a été victime des pires atrocités que les hommes sont capables de commettre. Paradoxalement, il a aussi bénéficié des bonnes grâces de ceux-ci. Notons que ce pays compte le plus grand nombre de fosses à goudron au monde, et on en trouve à presque tous les coins de rue.
Alors qu’il se promenait en voiture avec son fils, Jhonny Alquinta a décidé de s’arrêter devant l’une de ces fosses (il voulait montrer à son fils quelles pouvaient être les conséquences de la pollution). Ils étaient en pleine discussion lorsque quelque chose d’étrange a soudainement attiré leur attention. Ils sont sortis de la voiture et Jhonny a demandé à son fils d’aller regarder de plus près.
À leur grande surprise, il s’agissait d’un chien. Faisant preuve d’efforts, de patience et de bon sens, Jhonny et son fils ont travaillé d’arrache-pied pour libérer le pauvre petit chien de ce "piège noir" qui le tuait à petit feu. Ils ont constaté avec horreur que l’animal avait été attaché dans un sac: il ne leur a pas fallu longtemps pour comprendre qu’il avait été abandonné par son ancien maitre.
C’était vraiment horrible et insupportable pour Jhonny. Rien que le fait d’y penser lui retournait le cœur. Il se demandait comment quelqu’un avait pu poser un acte aussi barbare, sans avoir le moindre remords, sans se dire que l’animal allait souffrir. Jhonny en était tout triste. CONTINUER SUR LA PAGE SUIVANTE...
Page 1 de 2Suivante >>
J'aime News © 2016.