By:
07-12-2015

Comment Calmer Rapidement Un Bébé Qui Pleure?

Ce médecin peut calmer un bébé qui pleure en quelques secondes seulement et son truc est tout à fait hallucinant. Voici comment faire.

Le secret du pédiatre Robert Hamilton

Il est assez énervant d’entendre un bébé pleurer. Nous ne sommes pas tous des humains insensibles aux pleurs d’un nourrisson, mais nous ne savons pas forcément calmer les pleurs du nouveau-né avec de simples caresses. Ce serait si facile si une simple étreinte suffisait. C’est pourquoi vous avez besoin de regarder ce truc fascinant de ce médecin qui sait faire en sorte qu’un bébé cesse de pleurer en quelques secondes seulement. Le Dr Robert Hamilton, pédiatre à Santa Monica, en Californie, a une méthode toute à fait surprenante pour calmer en un clin d’œil les larmes d’un nourrisson. Au cours de sa carrière, il a en effet été confronté à de nombreux nouveau-nés, ce qui lui a permis de développer un savoir-faire tout à fait particulier en la matière, dont il nous révèle aujourd'hui les secrets. La méthode est aussi facile que stupéfiante. En moins de dix secondes, l’enfant cesse en effet de sangloter.

Les étapes de cette méthode: retenir et incliner

La première étape consiste à croiser les bras de l’enfant sur sa poitrine. Puis l’adulte devra poser sa main sur les bras du bébé, avec délicatesse, à la fois en retenant les bras de l’enfant et en soutenant son menton. L’autre main saisit alors la couche par-dessous, tandis que l’enfant est penché en avant, approximativement à 45°, pour éviter qu’il ne bascule en arrière. Un tel angle est parfait pour garantir la tenue de bébé, lequel est à cet âge incapable de maintenir lui-même sa tête droite. Pour finir, lorsque les pleurs ont cessé et que l’enfant est calmé, il est possible de le bercer, en évitant tout mouvement brusque, de haut en bas. Il faut alors bien veiller à ne pas le secouer, le risque étant un handicap à vie ou même la mort de l’enfant. La douceur est, précise le médecin, la clef de la réussite.
Page 1 de 2Suivante >>
J'aime News © 2016.