By:
02-10-2015

Fatigué, Le Pape François Trébuche Devant Ses Fidèles

A l’aéroport américain JFK, le Pape François trébuche légèrement plusieurs fois de suite en montant sur la passerelle de l’avion qui l’emmène tout droit à Philadelphie. Il faut préciser que ce jour-là, le vent soufflait fort et sa Sainteté fatiguée par le rythme soutenu d’une journée commencée très tôt avait bien du mal à se mouvoir dans son habit papal. C’est la petite sacoche noire favorite du Pape François qui a permis d’amortir le choc lorsqu’il trébuche en montant sur la passerelle de l’avion. Ce petit incident n’a pas empêché le Saint-Père de saluer toutes les personnes présentes (des religieux, des agents de sécurité…) et de leur offrir son plus beau sourire avant de s’envoler pour Philadelphie, troisième et dernière étape du voyage américain.
C’est le Pape François qui a choisi de partir de l’aéroport JFK à bord d’un Boeing777 de la compagnie American Airlines pour se rendre à Philadelphie et participer à la huitième rencontre mondiale des familles. Cette ultime étape doit achever la visite du Pape François. A son arrivée à Philadelphie, le Saint-Père est attendu à la cathédrale des Saints Pierre et Paul devant quelques deux cents évêques, religieux, prêtres et laïcs. Le Pape François a recommandé à ses fidèles la reconnaissance d’un vote accru aux femmes et aux laïcs de Pennesylvanie dans l’église catholique. Le Pape François a célébré la liberté religieuse et la liberté de la famille après avoir été accueilli en chef de l’église catholique et en chef d’Etat précédemment à New-York et à Washington pour son discours sur la défense des valeurs écologiques et des exclus. Une messe solennelle avait conclu le voyage à New-York en regroupant une foule en liesse au Madison Square Garden.
Page 1 de 2Suivante >>
J'aime News © 2016.