By:
16-02-2016

La Propagation Dangereuse D'un Champignon Destructeur De Bananes

Un nouveau champignon appelé "Banana-geddon" menacerait l'existence-même des bananes selon un article du journal Fair trade Italie. L'impact réel du champignon serait encore assez minime, mais cette menace croissante envers les bananes suscite des réactions particulièrement vives au niveau scientifique de par le monde.

Plusieurs analyses scientifiques du phénomènes affirment qu'il y a des raisons de s'inquiéter

Un champignon de race tropicale de type 4 (TR4) aurait détruit des plantations entières de bananes en Asie. Le fonctionnement du champignon en question est qu'il s'attaque au système lymphatique de la plante. Le système lymphatique est essentiel pour le fonctionnement immunitaire de la plante, et joue un rôle important dans sa circulation.
Par conséquent, la plante se retrouve intégralement détruite par l'agressivité de ce champignon. Selon le journal PLOS Pathogens, aucune solution ne serait connue pour mettre un terme à cette maladie qui s'attaque aux plants de bananes, alors qu'il y a seulement un an, la menace relative à ce champignon était considérée comme bénigne. Cette impuissance du monde scientifique génère une angoisse énorme et nécessite que des recherches soient effectuées pour pouvoir contrer la maladie en question. Selon les scientifiques, le champignon se répandrait actuellement en Amérique du Sud où sont situées la majorité des plantations de bananes au niveau mondiale. Le champignon a déjà pu démontrer ses effets néfastes au Moyen Orient, en Australie, en Afrique et en Asie. La majorité des plants de bananes destinés au marché mondial font partie de l'espèce Cavendish, ce qui rend la tâche d'autant plus facile pour le champignon, car si le processus de destruction marche pour un plant, son effet se répandra à l'ensemble des plants du même type.
Page 1 de 2Suivante >>
J'aime News © 2016.