By:
24-10-2015

Le Pape François Serait Victime D’une Tumeur Du Cerveau

Dans la nuit du mardi 20 au mercredi 21 octobre 2015, le porte-parole du Vatican, le père Federico Lombardi, affirme que le patron de l’Église catholique est en bonne santé. Cela se passe lors d’une conférence de presse qu’il organise pour démentir les informations selon lesquelles le pape François serait victime d’une tumeur du cerveau. Que s’est-il passé?

Les révélations du journal italien sur la santé du pape

C’est le mardi 20 octobre que le quotidien italien donne une information qui révèle un élément essentiel sur la santé du pape. En effet, selon ce quotidien, le pape, âgé de 78 ans déjà, a fait venir une équipe médicale dirigée par un médecin, le neurochirurgien japonais, le Professeur Takanori Fukushima. Cette visite médicale a eu lieu incognito en début d’année au Saint-Siège. C’est un hélicoptère frappé du sceau du Vatican qui a amené l’équipe médicale de la clinique San Rossore di Barbaricina, près de Pise, pour le Vatican. Le journal italien Quotidiano Nazionale (QN) qui ne cite aucune source avoue mordicus que le médecin a découvert « une petite tache sombre » dans le cerveau du pape. Le journal d’Andrea Cangini affirme, par ailleurs, que cette tumeur ne présente aucun danger pour le pape puisque le médecin n’a pas jugé nécessaire de faire subir une quelconque opération du cerveau.

Les démentis du porte-parole du Vatican

Après que les journaux italiens ont repris cette information du Quotidiano Nazionale (QN), le porte-parole du Vatican, le père Federico Lombardi fait un démenti. Celui-ci a lieu la nuit suivant la publication de ce qui sera désormais considéré comme une rumeur. Le porte-parole a alors qualifié les révélations du journal d’« intention manifeste ». Comme pour dire que les informations données par ce journal possèdent une intention de nuire au Vatican et à son chef. Le père trouvant que les informations sont infondées, il va même jusqu’à parler de l’« irresponsabilité » des journalistes auteurs de l’article. Les précisions sur l’hélicoptère qui aurait amené le Professeur Takanori Fukushima et son équipe de la clinique vers le Vatican ont été clarifiées. Il apparaît donc que le Vatican ne possède pas d’hélicoptère. Celui qu’utilise souvent le Vatican appartient à l’État italien. Après qu’on a mis à nu le mensonge selon lequel le Vatican aurait un hélicoptère frappé de son sceau, le quotidien QN persiste et signe.
Page 1 de 2Suivante >>
J'aime News © 2016.