By:
26-10-2015

Les Plus Beaux Yeux Du Monde

1- Léonardo Di Caprio, une aura qui flotte dans un regard océanique

Noyé dans le bleu aigue-marine de ses yeux allongés en amande, on aurait presque cru entendre le chant doux d'une sirène. Sous des sourcils fourni et semi-elliptique, un regard captivant nous raconte l'apothéose d'un artiste talentueux. Du vert glauque intense qui ceinture l'iris jusqu'à la pupille, une palette infinie de teintes azurées rayonne avec un mélange agréable d'expressions de malice et d'innocence, et émet au milieu d'un visage au teint éclatant et presque toujours souriant, la physionomie d'un leader de la cinémathèque et des écrans. Perdu quelque part au milieu des océans lointains, Jack Dawson n'a pas encore fini de nous chavirer sur son Titanic. Et malgré son succès grandissant, et les rôles principaux décrochés, du gangster jusqu'à l'agent de police, en passant par le mystérieux rêveur lucide, l'on a toujours envie de lui dire "oui, tu aurais pu tenir sur le radeau".

2- Chris Pine, le regard céleste d'un séducteur talentueux

Si vous êtes en train de contempler les étoiles bleues et étincelantes d'une galaxie émeraldine et féerique, faites attention! c'est peut-être le regard azurin irrésistible de ce casse-cœur qui vous a plongés dans l'hypnose. Deux boules de saphir bleu aux cristaux ardoisés et translucides, abritées sous deux arcs sourcilleux épais, défient les âmes les plus fermes dans leur placidité, et les invitent à un voyage fascinant non pas Into Darkness mais plutôt Into Blueness. Vous l'avez bien compris! Si son élégance, et sa beauté déchirante, avec ses cheveux mordorés, ses yeux de diamants purifiés, ses joues légèrement creuses, son menton pointu, tacheté de poils ras et soyeux, et sa bouche large et charnue lui ont valu la montée à bord de l'Enterprise, eh bien, ses traits d'archétype dominant, avec son regard impénétrable et déterminé lui ont valu non seulement la veste tant prisée du capitaine Kirk, mais aussi les faveurs du public.
Page 1 de 5Suivante >>
J'aime News © 2016.