By:
03-07-2015

Les Symptômes Surprenants Qui Peuvent Vous Alerter Sur Votre Intolérance Au Gluten

L'intolérance au gluten, également appelée maladie cœliaque, est une maladie digestive auto-immune correspondant aux lésions de l'intestin provoquées par le contact du gluten. Cette pathologie est assez complexe à identifier et peut tout à fait passer inaperçue pendant plusieurs années. En effet, elle peut présenter divers symptômes qui ne sont pas spécifiquement liés à cette affection, pouvant aussi bien être de l'asthme que de l'eczéma ou le psoriasis, du diabète ou encore de l'épilepsie. Entre les problèmes de santé chroniques invalidants et les symptômes pouvant être mortels, il est possible de faire face à des réactions croisées qui compliquent davantage la situation. Les signes diffèrent d'une personne à l'autre, ce qui ne facilite pas la tâche des professionnels de santé lors des diagnostiques de la sensibilité au gluten. L'intolérance au gluten est relativement répandue et touche aussi bien les adultes que les enfants. Il faut dire que de nombreux aliments contiennent cette protéine de céréales puisque ce sont tous ceux qui sont fabriqués avec de la farine, qu'il s'agisse du blé, de l'avoine, de l'orge ou du seigle. Ainsi le pain, les pâtes, les pizzas, les gâteaux, les hamburgers, les hotdogs, mais aussi la bière, le chocolat, les potages industriels, les légumes cuisinés, les farces à la viande comportent de l'amidon. La farine étant utilisée comme épaississant, le gluten envahit également les sauces. Autrement dit, les personnes intolérantes se voient bannir un grand choix d'aliments et se nourrir se transforme en un véritable calvaire. Nous ne sommes pas tous égaux face à la digestion et la maladie cœliaque pouvant avoir à long terme de sérieuses conséquences sur l'intestin, voici une liste non exhaustive de signes qui peuvent vous alerter sur une éventuelle intolérance au gluten.

1 - Des problèmes gastro-intestinaux

Le gluten est une protéine présente dans certaines céréales et peut provoquer des troubles gastriques récurrents, des douleurs abdominales, des ballonnements. Les adultes, surtout les femmes, sont davantage affectés que les enfants car l'intolérance au gluten est une intoxication progressive. La réaction inflammatoire s'aggrave avec le temps sans forcément que la personne hypersensible au gluten s'en aperçoive, à tel point que les premiers signes apparaissent vers 40 ans, et parfois même après 60 ans. La maladie cœliaque chez l'enfant se traduit par une diarrhée ou à l'inverse une constipation, ou encore des vomissements. Les symptômes interviennent qu'une fois la diversification alimentaire entamée. Une cassure dans l'évaluation de la courbe de croissance du nourrisson doit impérativement alerter les parents. En revanche, les symptômes chez l'adulte ne sont généralement pas francs. Mais des problèmes digestifs peuvent vous interroger. Sa vous êtes sujet à des nausées voire des vomissements, des gaz, une diarrhée ou à une constipation qui sont loin d'être occasionnelles, vous pouvez consulter votre médecin et lui exprimer vos craintes.
Page 1 de 6Suivante >>
J'aime News © 2016.