By:
04-07-2015

L’art De Bien Faire Son Jardin En 10 étapes Clés: Ce Qu’il Faut Savoir Pour Avoir La Main Verte!

Le jardinage est un loisir de plus en plus populaire. Il permet de se rapprocher de la nature et d'entretenir son terrain, que cela soit d'un point de vue esthétique ou utilitaire, par la culture de fruits et légumes. Mais nous n’avons pas tous la main verte et le jardinage peut parfois s’avérer être une activité délicate, qui requiert un certain savoir-faire. Quelles sont donc les 10 étapes nécessaires à la réalisation d’un jardin réussi?

1/ La conception de son jardin

Avant de se mettre au jardinage, il faut le concevoir, le dessiner et planifier les cultures que l’on désire pratiquer. L’aménagement de l’espace cultivable doit se faire en fonction de votre terrain et de ses caractéristiques. Réaliser quelques croquis permet de s’imaginer la structure du jardin et aide grandement à sa mise en œuvre. Positionner les clôtures, les haies, les portillons et marches peut aider à repérer les espaces privilégiés pour le jardinage. Au-delà, il faut être bien conscient que selon la région dans laquelle on vit, l’influence du climat peut conditionner la réussite de certaines plantations. De même pour le sol: disposez-vous d’un sol plutôt sec, argileux, pierreux? Votre terrain est-il plat ou légèrement en pente ? Tous ces paramètres sont à prendre en compte avant de se mettre au travail. Ils seront cruciaux dans le choix des graines et des engrais pour s’assurer dès le début de mettre toutes les chances de son côté.

2/ Le choix des bons outils

Indispensables, les outils pour réussir son jardin doivent être rigoureusement choisis. Ils vous permettront de gratter la terre, de la retourner, de dresser, couper, creuser: toutes les opérations qui transformeront un terrain délaissé, parfois conquis par les broussailles, en terre cultivable et en espace de vie et de détente agréable à habiter.
L’art de bien faire son jardin en 10 étapes clés: ce qu’il faut savoir pour avoir la main verte!
Utiliser le bon outil augmente le rendement de votre jardinage, économise les forces du jardinier et limite la fatigue. On distingue les outils à main (râteau à fleur, plantoir, fourche à fleur), les outils à manche (la traditionnelle pelle de jardin, la fourche-bêche, la serfouette, le râteau à gazon), les outils de coupe (du sécateur à la cisaille de haie, en passant par la tronçonneuse) et enfin le matériel d’arrosage (simple arrosoir ou système automatique). On complètera cet équipement par l’usage de machines comme la tondeuse pour entretenir sa pelouse ainsi que d’accessoires corporels comme les gants et les visières, afin de se protéger lors de l’activité.
Page 1 de 5Suivante >>
J'aime News © 2016.