By:
21-09-2015

Pourquoi Il Est Préférable De Ne Pas Manger De Saumon

D'où provient le saumon qui se trouve dans nos assiettes?

Le saumon de nos assiettes a deux origines. Notre saumon sera soit du saumon sauvage soit du saumon d'élevage. Dans les deux cas, notre santé rique bien d'être perturbée par sa consommation. Mais notre santé n'est la seule à être remise en cause, c'est également toute notre planète qui est mise à mal lorsque nous mangeons du saumon!

Le saumon d'élevage

C'est le saumon le plus consommé. Son système d'exploitation a de nombreuses incidences. Le développement des élevages industriels contribue à la destruction de notre écosystème et sera à l'origine du réchauffement climatique et de la déforestation. L'alimentation donnée aux saumons provient de substances animales dont l'origine demeure floue ou totalement inconnue. Elle contient des antibiotiques, accumule des toxines et des bactéries dangereuses pour la santé de l'homme. Dans les élevages, les saumons serrés les uns contre les autres évoluent dans un environnement malsain pauvre en oxygène. Les déjections des poissons ne sont pas éliminées et demeurent sur les poissons que nous serons amenés à consommer. Afin de donner au saumon d'élevage un aspect et une saveur plus proches du saumon sauvage, l'industriel rajoute des additifs. Ces derniers visent à assurer une meilleure conservation des aliments. Des colorants donneront à la chair du saumon une couleur plus orangée. Des émulsifiants seront de même rajoutés afin de donner plus de consistance au saumon ainsi que des agents de sapidité qui auront pour tâche de rendre le poisson plus savoureux. Certains colins sont d'ailleurs colorés pour passer pour du saumon auprès des consommateurs! De tels additifs peuvent être la cause d'allergies alimentaires. Celles-ci sont de plus en plus courantes.

Le saumon sauvage, une espèce en voie d'extinction

La pollution des océans et des rivières. L'océan est devenu une véritable poubelle, victime des marées noires, rempli de multiples déchets, de mercure. Les poissons sont d'ailleurs de véritables réservoirs à mercure. La toxicité du mercure ne se démontre pourtant plus. Il procure des troubles sur le cerveau, sur le système endocrinien ainsi que des malformations intra-utérines, de l'infertilité. La densité de mercure dans les océans est issue, entre autre, des rejets de la pollution industrielle et des exploitations minières. Les rivières sont également polluées par les nitrates, les antibiotiques, les pesticides, etc. Pour toutes ces raisons ainsi que le problème de la pêche intensive le saumon sauvage ne parvient plus à se reproduire suffisamment et son nombre ne cesse de diminuer d'année en année. Le saumon est en voie d'extinction.
J'aime News © 2016.