By:
04-02-2016

Sucre Et Graisse Agissent Sur La Qualité De Notre Sommeil.

Au-delà d'une possible indigestion, qui peut rendre difficile notre sommeil, et de l'effet stimulant du café, une nouvelle étude révèle que la nourriture, en elle-même, est en mesure d'exercer une influence notable sur la qualité de notre sommeil.

Les résultats de l'étude

L'équipe de Marie-Pierre St-Onge, du Département de Médecine de l'Université de Columbia, à New York, a prouvé que manger moins de fibres, plus de graisses saturées et plus de sucre provoquerait un sommeil plus superficiel, moins restaurateur et plus altéré. Les résultats de l'étude ont montré qu'une consommation supérieure en fibres est liée à un sommeil plus profond - ou ondes lentes. En revanche, une plus grande consommation de graisses saturées s'associe à un sommeil moins profond. Lors de différentes expériences avec des volontaires, une plus grande consommation de sucre a révélé qu'un grand nombre de sujets se réveillaient plusieurs fois sans avoir terminé leur période de sommeil.
Le plus surprenant est que les chercheurs ont observé qu'un seul jour avec une plus grande consommation de graisses et moins de fibres pouvait influer sur les paramètres du sommeil. L'étude a aussi démontré que les participants s'endormaient plus rapidement après avoir mangé des aliments protéiniques et pauvres en graisses, que s'ils avaient consommé des aliments aux caractéristiques inverses. Ainsi, il a fallut 29 minutes aux participants pour s'endormir après avoir consommé des aliments et des boissons riches en glucides et en graisses, mais seulement 17 minutes s'ils prenaient de la nourriture avec moins de graisses saturées et plus de protéines. 26 adultes (dont 13 hommes et 13 femmes ayant un poids normal et âgés de 35 ans environ), ont pu participer à cette étude.
Page 1 de 2Suivante >>
J'aime News © 2016.