By:
31-07-2015

Un Curieux Système Pour Vous Faire Sortir De La Douche.

Elisabeth Buecher est la créatrice de Spiky, une sorte de rideau de pics ou de pointes en plastique qui s'hérissent une fois les quatre minutes passées depuis le début de votre douche. En occupant tout l'espace de votre douche et en expulsant l'eau que vous gaspillez après avoir dépassé ce temps, il vous oblige à finir et à sortir d'un pas pressé. Mais, le principal objectif de "Spiky" est surtout de faire renaître le grand débat sur le gaspillage d'eau.

Comment ça marche ?

Une invention/installation hilarante et novatrice nous invite à prendre conscience du temps que nous avons déjà passé dans la douche grâce à une "attaque" subtile de pics en plastique aux couleurs phosphorescentes. Il s'agit de quelques rideaux de bain dessinés par l'artiste et éducatrice Elisabeth Buecher"My Shower is a Green Warrior" (Ma douche est une guerre verte). Sur d'autres systèmes de douche, nous avions déjà vu des systèmes lumineux ou des simples horloges pour contrôler les minutes qui passent à l'intérieur de la douche. Mais cette nouvelle invention vous oblige à vous laver et à tirer de l'eau en l'espace de 4 minutes seulement. Pour cela, de petites pointes commencent à gonfler dés que vous ouvrez l'eau et, au bout de 4 minutes, il vous est impossible de continuer de vous doucher, tout cela grâce au système de "Spiky". Après 4 minutes, ceux-ci se gonflent et occupent alors la plupart de l'espace de la baignoire, obligeant la personne a accélérer et à sortir d'elle-même. Même si le rideau est de moyenne qualité (même le concepteur le dit), c'est uniquement une création pour une prise de conscience, pour notre propre bien. Alors que cette installation peut paraître un peu choquante et inconfortable, combien d'eau sera ainsi économisée ?

Faire renaître le débat sur le gaspillage de l'eau

Aujourd'hui, un grand nombre d'états américains sont à court d'eau comme la Californie (93.91 pour cent de l'état est en situation grave), Washington ou encore l'Oregon, d'habitude connu comme l'un des endroit les plus humides aux États-Unis. Chacun d'entre nous préfère montrer les autres du doigt et, au final, très peu agissent. Les gens continuent négligemment l'arrosage trop important de leurs jardins, tandis que les entreprises d'embouteillage continuent à profiter des ressources des parcs naturels. Beaucoup continuent à chanter inlassablement sous la douche, y passant beaucoup plus de temps que nécessaire. Elisabeth Buecher affirme qu'elle n'a pas inventé "Spiky" pour le commercialiser, mais pour générer un débat à propos de l'usage trop important de l'eau dans notre quotidien. Si vous ne voulez pas être pris au piège, vous devez sortir avant que les pointes en plastique ne le fassent pour vous. Sortir avant, c'est le choix de vouloir arrêter de dégrader l'environnement. La présence de cette invention dans des lieux ou expositions comme la Foire du Meuble de Milan en 2009 ont permit une forte médiatisation de cette machine qui nous fait rappeler le soin que l'on doit porter à l'environnement, même dans les plus basiques de nos habitudes comme la douche ou le bain.

Quatre minutes, c'est une quantité de temps plus que considérable. Toutes les choses importantes sont faites en moins de quatre minutes tandis que le reste est remis à demain. Les douches sont agréables et, pour de très nombreuses personnes, elles symbolisent l'un des meilleurs moments de la journée, durant lequel elles peuvent être seules. Le petit massage qu'offre l'eau chaude nous réveille souvent le matin, sans que nous nous rendions compte du temps que nous venons de passer sous la douche. En perdant la notion du temps, nous participons inéluctablement au gaspillage d'eau.
J'aime News © 2016.