Articles - Un moment touchant d’un cygne blessé étreignant l’homme qui a sauvé sa vie - J'aime News
 
By:
17-04-2016

Un Moment Touchant D’un Cygne Blessé étreignant L’homme Qui A Sauvé Sa Vie

La relation étroite qui règne entre un homme et un cygne a été relevée dans des photos très touchantes. Il y a quelques années, Richard Wiese a visité l’Abbotsbury Swannery à Dorset afin d’accueillir l’émission de télévision « Born to Explore » quand il rencontre pour la première fois l’animal. Le présentateur a construit une relation singulière avec le cygne qui a été blessé en volant dans une clôture à maille de chaîne et l’a accompagné jusqu’à sa guérison. L’animal a ensuite été transporté vers un sanctuaire pour continuer son traitement. En y retournant des années plus tard, l’oiseau n’a pas oublié l’acte de bonté de son sauveur et a été capturé affichant pleinement sa gratitude.
« Je l’ai tiré sur ma poitrine et en quelque sorte je me sentais à l’aise ou en sécurité. En quelques minutes, il s’est tout simplement livré. Il a littéralement pris son cou et l’enroula autour de moi. » A déclaré Wiese dans ABC News.
Quand je l’ai mis tout près de moi, je pouvais sentir les battements de son cœur. Il a juste détendu son cou et l’a enroulé autour du mien.
« C’est moment merveilleux quand l’animal vous fait totalement confiance. » Ajoute-il.
Dans l’une des légendes de photos sur la page de l’émission Facebook de Wiese, il est écrit : « Malgré la réputation d’être brutal ou d’être agressif, ce cygne semblait savoir qu’il était dans des bras bienveillants. En effet, les cygnes ne sont pas généralement des créatures affectueuses et parfois, ils peuvent être vicieux : ce qui rend ces images encore plus rares. Les animaux sont connus pour être territoriaux et se défendent souvent quand les hommes s’approchent de leurs nids.
Mais ce beau cygne était particulièrement ravi d’être proche de son sauveur.
Abbotsbury Swannery détient la plus grande collection au monde de cygnes sauvages et a pour principal objectif de réhabiliter les oiseaux blessés.
J'aime News © 2016.