Articles - Une mère attache mal son enfant sur le siège bébé et en paie le prix fort… Par Barbara Diamond - J'aime News
 
By:
29-02-2016

Une Mère Attache Mal Son Enfant Sur Le Siège Bébé Et En Paie Le Prix Fort… Par Barbara Diamond

L’Association Américaine des Pédiatres recommande vivement que les enfants en bas âge soient installés dans les sièges-bébé en faisant face à l’arrière du véhicule au moins jusqu’à l’âge de 2 ans, ou à tout le moins jusqu’à ce que leur taille ou leur poids aura excédé la capacité limite du siège-bébé. Beaucoup de parents, par méconnaissance la plupart du temps, ne se plient guère à ces précautions. Et pourtant, les conséquences de telles négligences peuvent tout simplement être fatales comme en témoigne l’histoire récente de cette mère de famille américaine. En effet, Holly (c’est son nom), n’avait eu aucune idée des conséquences tragiques que son geste négligent allait avoir lorsqu’elle installa ce jour funeste son enfant dans le siège-bébé. « J’étais le genre de maman qui n’hésitait pas à poster de manière récurrente ce type de photo sur les réseaux sociaux sans que personne ne me critique pour dénoncer ma fatale erreur » écrit-elle sur son blog. Et elle de poursuivre encore « j’étais le genre de maman qui n’hésitait pas, par inconscience, à laisser mes ami(e)s occuper le siège de mes enfants à l’arrière de ma voiture et qui présumait que malgré tout ils étaient en sécurité». « J’étais le genre de maman inconsciente qui pouvait parcourir des centaines de kilomètres sans jamais penser que l’impensable pourrait un jour arrivé… ».
L’histoire de Holly prit en effet une tournure tragique en 2014 lorsque son compagnon de l’époque « brûla » un stop en compagnie de son fils Cameron, âgé tout juste à l’époque des faits de un an. Insouciante comme à l’accoutumée, Holly n’avait en effet pas pris la peine de bien installer son fils sur le siège-bébé à l’arrière du véhicule. Cameron avait ainsi été non seulement mal attaché sur le siège-bébé mais surtout installé de manière à ce que son corps fit face à l’avant du véhicule. Fatale erreur… En effet, lorsque l’accident se produisit, le petit garçon fut directement éjecté au travers du pare-brise. Le petit garçon rendit ainsi l’âme au lendemain de la fête des mères. Holly se sert aujourd’hui de son amère expérience pour sensibiliser les parents à ne pas reproduire les mêmes erreurs.
Page 1 de 2Suivante >>
J'aime News © 2016.