Articles - Une situation suspecte et des données alarmantes - J'aime News
 
By:
21-06-2016

Une Situation Suspecte Et Des Données Alarmantes

Le blanchiment de la grande barrière de corail de 2002 à 2014

La grande barrière de corail en Australie est l’habitat essentiel pour toute forme de vie marine. Actuellement, elle est en danger, dû au niveau et à la température de la mer qui ne cesse d’augmenter, les ouragans, la précipitation… Ces dangers causent la destruction de la grande barrière de corail, et la décoloration des coraux est provoquée par la hausse de la température de l’eau. Environ 5 % de la grande barrière ont subi un blanchiment important et ont été endommagés. Ce site n’est plus menacé, mais est effectivement en péril, et si ce phénomène persiste, il va entraîner la perte des récifs coralliens et la disparition des espèces aquatiques.

La mer d’Aral de 1989 à 2014

La mer d’Aral est un lac salé de l’Asie Centrale et était le quatrième plus grand du monde, car sa surface s’étendait sur plus de 65 000 km2 et la vie était prospère tout autour. Actuellement, une majeure partie de ce grand lac est à sec. Mais comment est-elle arrivée à ce stade de désertification totale et en quoi est due son agonie? L’homme, en effet il est le seul responsable de ce fléau, car voulant transformer les steppes désertiques en champs de coton, les Soviétiques ont décidé de détourner une partie du lac en terrain de culture. Les résultats sont les suivants: l’augmentation du taux de salinité du lac, ce qui a causé la perturbation de la vie aquatique et voire même plus sa perte, la disparition de 9/10e de la surface de la mer d’Aral, les sécheresses sévères, la montée de température… Décidément, les hommes ne sont que des égoïstes!
CONTINUER SUR LA PAGE SUIVANTE...
J'aime News © 2016.