By:
21-06-2016

Une Situation Suspecte Et Des Données Alarmantes

Le réchauffement planétaire est une question importante dans laquelle il faut s’alarmer, cependant beaucoup de personnes nient les faits et ne prennent pas conscience de la gravité de la situation. La couche d’ozone qui s’évapore de plus en plus, les calottes glaciaires qui continuent de fondre… inconscience ou insouciance de l’être humain? Telle est la question qui se pose actuellement.

La banquise arctique entre 1980 et 2012

La banquise arctique s’étend à perte de vue et couvre environ 25 millions de kilomètres carrés de la surface de la Terre de son manteau blanc. Avant, elle semblait fondre lentement, mais celle-ci s’est accélérée et a diminué de superficie depuis ces dernières années. En effet, elle a atteint sa superficie minimale et les régions polaires qui s’associent à elle semblent souffrir de cette situation. En effet, la banquise est porteuse de vie et est indispensable pour tous les êtres vivants que ce soit la vie marine, les peuples autochtones, les ours polaires… La vie marine se compose d’une pluralité d’espèces animales allant des algues, en passant par la diversité de poissons et jusqu’aux nombreuses espèces de cétacés. À présent, la banquise ne s’étend plus que sur 4,41 millions de km, et il y a à peu près 4 millions de personnes qui vivent là-bas, alors il y a vraiment de quoi se préoccuper et de s’alarmer! La banquise tient un grand rôle sur cette planète, car non seulement elle est source de vie, mais elle est joue un rôle fondamental dans le contrôle climatique.

Le Muir glaciaire et Inlet en Alaska de 1880 jusqu’en 2005

Le Muir glaciaire en Alaska tient de son nom le naturaliste John Muir. C’est un vaste glacier situé dans le parc national de Glacier Bay. Ce glacier a subi un recul très rapide et ne cesse pas de se réchauffer. Pour prouver cette retraite glaciaire, un projet a été créé par Bruce Molnia et il consiste à prendre des photographies sur les glaciers d’Alaska, et ces photographies ont prouvé plus de 50 kilomètres de fonte de glace. C’est une vérité effrayante, car si ces effondrements de glace continuent, le niveau de la mer et de l’eau continuera à augmenter. Et ce ne sera pas évident pour l’homme d’assumer les conséquences de cette catastrophe.
CONTINUER SUR LA PAGE SUIVANTE...
Page 1 de 4Suivante >>
J'aime News © 2016.