By:
17-10-2015

Voilà Ce Qui Arrive à Chaque Organe Lorsque Vous Buvez De L'alcool.

1 - Effets de l'alcool sur le cerveau

Une fois bu, l'alcool agit sur l'organisme et le cerveau figure parmi les organes les plus touchés. Les boissons alcoolisées contiennent de l'alcool éthylique, ce qui entraine l'ivresse. Lorsque vous l'ingérez de façon normale, il est transformé en acétate par le métabolisme dans votre foie. Il sera ensuite évacué de votre corps. Mais si vous le buvez en grande quantité, votre foie n'est plus en mesure de travailler correctement. Dans ce cas, l'excès d'alcool s'accumule dans votre sang et finit par monter jusqu'à votre cerveau. L'alcool y provoque de nombreux dégâts notamment la détérioration des dendrites, c'est-à-dire les parties terminales des neurones. Or, ce sont les dendrites qui facilitent la transmission des messages entre les cellules. Et puisqu'elles sont détériorées, l'activité neuronale s'en trouve diminuée. Voilà pourquoi vous avez du mal à marcher, mais aussi d'avoir les idées claires lorsque vous êtes ivre. Arrêter de boire de l'alcool est la seule solution qui permet à votre cerveau de se régénérer.

2 - Le pancréas, un autre organe attaqué par l'alcool

Il est à noter que l'alcool peut provoquer des inflammations au niveau du pancréas. Il s'agit d'une glande digestive qui produit les enzymes nécessaires à la digestion des aliments. Le pancréas joue également un rôle essentiel dans la sécrétion d'insuline, une hormone qui régule le taux de glucose contenu dans le sang. Sachez que la consommation de boissons alcoolisées en grande quantité favorise la pancréatite aigüe. Celle-ci se manifeste le plus souvent par une nausée associée à une douleur sur l'abdomen supérieur ou du dos. Des complications importantes peuvent aussi survenir comme l'hémorragie, l'infection et l'accumulation de liquides dans l'abdomen. En buvant une boisson alcoolisée de 40 ml en une même occasion, vous risquez de développer une pancréatite aigüe. La consommation excessive d'alcool est aussi la cause principale de la pancréatite chronique. Cette dernière est caractérisée par la détérioration irréversible du tissu du pancréas. Évitez donc de boire de l'alcool de façon abusive pour conserver la santé de votre pancréas.
Page 1 de 4Suivante >>
J'aime News © 2016.